Le marketing de réseau : arnaque ou métier d’avenir ?

marketing de réseau

Le marketing de réseau ou multi-level marketing est souvent critiqué car sa vision pyramidale entraine souvent des dérives et des arnaques. Mais au delà de l’aspect vendeur de rêve, est-ce que ce modèle a un avenir ? Zoom sur les avantages et inconvénients du MLM !

« Vous rêvez d’être à votre compte, de travailler à votre rythme dans le confort douillet de votre domicile, de profiter de votre famille, de mettre un terme à la routine 9-5 qui vous stresse. Je vous propose une opportunité professionnelle extraordinaire qui changera votre vie en mieux ! »

Ce type d’annonce, vous l’avez peut-être remarqué dans un feed de réseau social. Il s’agit d’un distributeur de marketing de réseau prospectant pour recruter de nouveaux partenaires. L’annonce est alléchante, mais ces promesses sont-elles réelles ?
Pour mieux appréhender l’univers du multi-level marketing, voici quelques éléments révélateurs de cette industrie qui a le vent en poupe.

Le marketing de réseau : tout savoir !

C’est aux États-Unis que le multi-level marketing a pris racine au début du XXᵉ siècle. La paternité est attribuée à Avon, d’autres revendiquent la création de ce système marketing à Nutrilite. Quoi qu’il en soit, cette pratique de vente directe séduit de multiples secteurs d’activité : immobilier, bien-être, nutrition, voyage, animaux, cosmétiques, vestimentaire, électro-ménager, culinaire, etc.

Selon la Fédération de la Vente Directe (FVD), le chiffre d’affaires issu du marketing de réseau en 2020, en France, est de l’ordre de 4,49 milliards d’Euros. Une industrie florissante qui connaît une croissance exponentielle depuis une décennie.

Le multi-level marketing, également nommé marketing de réseau, marketing multi-niveau ou encore MLM est fondé sur un système de vente de produits ou de services réalisé par un réseau de distributeurs.
Aucun point de vente, aucune publicité, le bien ou le service est promotionné par le bouche-à-oreille. Il est vendu exclusivement par les ambassadeurs de la marque via des réunions à domicile organisées chez le vendeur ou chez une « hôtesse ».

Avec l’avènement des réseaux sociaux, le classique distributeur se transforme en « networker » mettant à profit ces canaux de communication pour développer sa prospection client et la présentation de ses produits.

Ces vendeurs indépendants possèdent deux casquettes : vendeurs et recruteurs. Afin que ce travail soit rémunérateur, le recrutement de « filleuls » est primordial pour le distributeur. En qualité de « parrain », il perçoit des commissions d’équipe générées par la vente de produits des vendeurs de sa lignée. Celles-ci s’additionnent à ses commissions issues de ses ventes directes. Il a donc tout intérêt à monter une immense équipe de vendeurs, qui eux-mêmes dupliqueront le processus de recrutement.

VOIR AUSSI : C’est quoi le marketing d’affiliation ?

Marketing de réseau VS Vente pyramidale : quelle est la différence ?

  • la légalité,
  • la méthode de rémunération.

Le marketing de réseau est totalement légal tandis que la vente pyramidale, aussi connue sous l’appellation de « pyramide de Ponzi », le fameux charlatan fondateur de ce système marketing, est interdite et sanctionnée par la loi.

multi level marketing mlm

Contrairement à une pyramide de Ponzi, une entreprise de multi-level marketing concentre son chiffre d’affaires sur la vente des produits et non sur le recrutement de nouveaux membres. Les distributeurs sont rémunérés par les commissions de leurs propres ventes ainsi que celles de leur équipe de filleuls.

La vente pyramidale centralise sa force sur le recrutement de nouveaux arrivants, proposant au parrain une commission sur chaque nouvelle personne qui rejoint son groupe. Ici, le produit passe au second plan.

Peut-on réussir dans le marketing de réseau ?

À cette question, la réponse de Normand s’impose : p’têt bien qu’oui, p’têt bien qu’non.

Les élus de cette profession sont de l’ordre de 5 % à gagner un salaire à 5 chiffres. Parmi les 95 % restants, certains tirent leur épingle du jeu et gagnent un revenu correspondant à leurs attentes tandis que les autres perdent de l’argent.

Être vendeur indépendant signifie que l’on endosse le rôle de chef d’entreprise. À ce titre, démarrer dans le marketing de réseau nécessite d’investir de l’argent dès le départ de l’activité pour disposer d’un stock minimum de marchandises.
Les frais de déplacement pour les réunions à domicile ainsi que les frais publicitaires (carte de visite, flyers) doivent également être pris en compte.

Soyons réaliste : un chiffre d’affaires de 1 000 € ne sera pas encaissé en un mois. Un investissement à plein temps est inévitable si l’on veut espérer gagner l’équivalent d’un SMIC.

VOIR AUSSI : Comment faire une promotion des ventes de manière efficace ?

Pour conclure : faut-il se lance dans multi-level marketing ?

Avant de rejoindre une entreprise de multi-level marketing, posez-vous quelques questions :

  • La société est-elle légale ?
  • Les produits sont-ils fiables ?
  • Aurais-je assez de temps à investir dans cette activité ?
  • L’investissement initial est-il raisonnable ?
  • Le plan de compensation permet-il de gagner ma vie ?
  • Ai-je une trésorerie d’avance ?

Lorsque vous aurez décidé de vous lancer dans l’aventure, armez-vous de patience et d’un bon état d’esprit d’entrepreneur, car l’ascension vers le cercle des 5 % n’est pas un fleuve tranquille.

5/5 - (1 vote)