Lean startup : méthodes et étapes pour lancer son entreprise

lean startup

Il existe plusieurs méthodes qui vous permettront de créer une entreprise. Parmi ces différentes techniques entrepreneuriales figure en bonne place le lean start-up. C’est une méthode qui, ayant fait ses preuves, permettrait à des entreprises d’accroître aussi le chiffre d’affaires rapidement. En quoi consiste-t-elle ? Que faire pour l’appliquer ? Autant de questions qui trouveront ici des éléments de réponse !

Qu’est-ce que le lean start-up ?

Fonctionnant par itérations successives, le lean start-up est une méthode qui permet aux entreprises de mettre en place des projets conformément à la demande sur le marché. De même, elle permet de mettre en place des projets à moindre coût avec un faible taux d’échec.

En réalité, cette méthode provient du lean manufacturing développée par Toyota. Celle-ci a nettement amélioré les performances des grandes entreprises comme Toyota, Athos origin et Renault. Au vu de ses performances, le lean manufacturing a inspiré plusieurs startups et deviendra donc lean start-up.

Cependant, l’utilisation de cette méthode ne se limite pas aux grandes entreprises, mais s’étend également aux PME et TPE. D’un autre côté, le lean start-up consiste aussi à demander aux employés d’une entreprise de contribuer à supprimer ou à réduire considérablement les pertes au sein de leur structure.

Avec pour objectif principal, la réduction des cycles de conception des nouveaux services et produits, le lean start-up permet aussi de concevoir des solutions innovantes. Entre autres, elle vise également à :

  • monter rapidement une entreprise
  • être en adéquation avec les besoins des clients
  • concevoir un produit en utilisant des cycles itératifs courts
  • maximiser ou à réduire les investissements nécessaires, etc.

Par ailleurs, il est important de souligner ici que cette méthode du lean start-up doit être réalisée après le lancement commercial d’un produit.

VOIR AUSSI : Start up définition : qu’est ce qu’une startup ?

Méthode lean start-up : les grandes étapes.

À présent que vous savez ce que c’est le lean start-up, voici les grandes étapes pour sa mise en place.

schéma étapes lean startup

Faire usage du lean Canvas

Le lean Canvas a été créé par Ash Maurya, l’un des concepteurs du lean start-up et vous permet d’avoir un aperçu global des fluctuations du marché. En effet, plus vous maîtrisez le marché et plus vous gagnez du temps en proposant des produits adaptés à la demande.

De même, le lean Canvas vous permettra de définir le problème à résoudre avec le produit, d’identifier la cible et de maîtriser les métrics. Cette simple méthode ne s’applique pas seulement aux nouveaux produits.

Elle peut être utilisée pour tester une nouvelle fonctionnalité, les offres et le texte d’un site web et des idées de service à la clientèle. Réaliser une étude du marché est une étape très importante qui donne d’excellents résultats et qui permet aux entreprises de parier sur plusieurs idées à la fois.

Créer votre Minimum Viable Product (MVB)

Après avoir maîtrisé les fluctuations du marché, il faut maintenant définir la solution au problème à résoudre. À cet effet, le MVP, doit être confronté au public afin de recueillir les premiers retours.

Cependant, vous devez donner au public la vision du produit ainsi que la problématique que celui-ci viendra résoudre. Lors de la présentation du produit, il est important de ne pas se focaliser totalement sur ce dernier, mais aussi sur les raisons de son élaboration.

Pour créer votre MVB, vous n’avez pas nécessairement besoin d’écrire une ligne de codes. Vous pouvez par exemple élaborer un ensemble de maquettes ou un diaporama qui décrit le parcours du client. Le plus important est d’obtenir plusieurs validations afin de passer à une autre étape.

Par ailleurs, il existe plusieurs outils pour vous permettre d’effectuer efficacement votre MVB. Parmi ceux-ci, vous avez des logiciels de création de sites comme SiteW et Orson. De même, vous pouvez créer une vidéo explicative du produit avec Pitchy et présenter vos produits de façon intuitive avec les logiciels comme Canva et Visually.

Mettre en place la base de votre lean start-up

Cette troisième étape consiste à capter les retours provenant des clients sur votre MVP. Elle vise plusieurs objectifs à savoir :

  • identifier le profil des clients
  • connaître ce qui a attiré leur attention sur le produit
  • déterminer les fonctions qu’ils ont le plus ou le moins appréciées.

De ce fait, il faut en amont établir un moyen de contact avec vos clients. Vous pouvez par exemple obtenir leurs coordonnées en établissant un formulaire pour chacun de vos clients.

Par la suite, il vous sera donc facilement de les contacter et de recenser leurs impressions sur le produit. Cependant, il existe des astuces qui vous permettront de démultiplier les retours. À cet effet, vous pouvez mettre en place un tchat sur votre site web ou réaliser une publicité sur des réseaux sociaux pour faire connaître vos produits.

Ajuster et modifier un produit en fonction des retours clients

Après avoir recensé toutes les impressions des clients, il faut maintenant procéder aux modifications. En langage lean start-up, il est question de pivoter la stratégie et non la vision. C’est l’une des étapes les plus difficiles du lean Startup.

En réalité, vous serez peut-être amené à changer les fonctionnalités, la cible, le canal de distribution, la technologie ou même à repositionner le produit. De même, il existe plusieurs variations du pivot notamment le pivot restrictif et le pivot extensif. Toutefois, notez ici que le fait de pivoter une stratégie de lean start-up ne doit être pris comme un échec.

VOIR AUSSI : Elevator pitch : comment présenter son projet et capter l’attention ?

Déployer le produit sur le marché

Après l’étape du pivot, le produit final doit être déployé sur le marché. Toutefois, pour vendre le produit, vous aurez besoin de notoriété et de visibilité. Pour cela, faites-vous relayer par des leaders d’opinion.

Ceux-ci peuvent être des journalistes, des blogueurs ou des professionnels du domaine. Après les avoir identifiés, il faut interagir avec ces derniers et enfin les solliciter. En revanche, ils doivent impérativement essayer le produit ou le service afin d’en vanter les mérites.

Hormis cela, il est possible d’augmenter votre notoriété en présentant le produit sur Product Hunt, les pépites tech ou sur Maddyness. Par ailleurs, vous pouvez utiliser durant cette étape le GrowthHacking c’est un outil qui permet d’obtenir des conseils marketing.

Rendre la croissance rentable

La dernière étape du lean start-up consiste à rendre la croissance rentable. De ce fait, mettez constamment à jour tous les systèmes de production. De même, vous devez définir un statut juridique adapté à votre entreprise.

En suivant ces différentes étapes, vous pourrez mettre en place votre lean start-up. Cela vous permettra sans aucun doute de profiter de tous les avantages de cette méthode révolutionnaire.