Travail : quelle est la différence entre l’invalidité et le handicap ?

différence entre l'invalidité et le handicap au travail

La question sur la différence entre le handicap et l’invalidité est très souvent posée. Alors, qu’est-ce qui détermine si une personne est en situation d’invalidité ou de handicap ? Quelle est la différence entre les deux ? Qu’est-ce qu’implique cette différence ? Est-ce que les aides sont les mêmes ? Nous allons savoir tout cela dans cet article.

Qu’est-ce que le handicap ?

D’après le Code de l’Action Sociale et des Familles, le handicap concerne la restriction ou chaque limitation d’activité ou de participation à la vie sociale à cause d’une altération durable, substantielle ou définitive d’une ou de nombreuses fonctions physiques, psychiques, cognitives, mentales, sensorielles ou encore d’un trouble de la santé invalidant.

En réalité, le handicap implique une perte d’autonomie qui se manifeste comme une altération de quelques capacités. Sachez aussi que le handicap peut être invisible ou visible. A titre d’exemple, un handicap psychique ou cognitif ne peut être vu à l’œil nu, tandis que le handicap engendrant une mobilité réduite peut souvent être vu ou observé. Mais dans les deux cas, il s’agit bel et bien d’un handicap.

Afin d’aider la personne en situation de handicap à soulager et faciliter son quotidien, il est possible d’obtenir ce qu’on appelle une reconnaissance de handicap.

travailleur handicapé

Qu’est-ce que l’invalidité ?

Pour ce qui est de l’invalidité, celle-ci est caractérisée par une incapacité constante qui réduit au moins deux tiers la capacité de gain ou de travail de l’assuré. Vous comprendrez donc que la différence principale se trouve dans l’aspect professionnel.

Une personne est vue comme étant invalide si après une maladie ou un accident d’origine non professionnelle, elle lui est impossible d’avoir un salaire qui dépasse le tiers de la rémunération complète correspondant au travail occupé avant la date ayant engendré l’arrêt de travail causé par l’invalidité. Ainsi, la personne concernée par cela va avoir des soucis au niveau de l’accessibilité.

Quelle est la différence entre déficience, invalidité et handicap ?

Qui décide du handicap ou de l’invalidité ?

L’invalidité et le handicap correspondent à deux états de santé qui sont déterminés par certains organismes. La reconnaissance de l’invalidité ou du handicap n’apporte pas de prestations identiques.

La reconnaissance de handicap

La reconnaissance de handicap est déterminée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Elle est étudiée par une équipe pluridisciplinaire constituée de :

  • Psychologues ;
  • Infirmiers ;
  • Educateurs spécialisés ;
  • Assistants sociaux ;
  • Médecins ;
  • Ergothérapeutes, etc.

L’équipe de la CDAPH se réfère sur un Guide d’Évaluation des besoins de compensation de l’individu handicapé (GEVA).

La Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées a tendance à orienter les adultes et les enfants handicapés vers des organismes de prise en charge.

C’est aussi elle qui décide quant à l’attribution des prestations et des aides attachées au handicap. Ce dernier a également un impact sur les activités non professionnelles et professionnelles, ce qui limite les chances d’inclusion dans la vie active.

La reconnaissance d’invalidité

La situation d’invalidité pour une personne est déterminée par la caisse d’assurance maladie et le médecin conseil.

Vu que l’invalidité n’est possible que dans le cadre professionnel, la reconnaissance donne seulement la possibilité à la personne concernée d’avoir une pension d’invalidité, dont le but est de combler la perte de salaire qui est issue de la réduction de la capacité à travailler.

Le médecin conseil prend aussi en considération la capacité restante de la personne. Les capacités physiques et mentales, ainsi que l’âge du professionnel sont aussi d’autres éléments permettant à la caisse d’assurance maladie et au médecin conseil d’évaluer et de déterminer le degré d’invalidité de la personne.

Handicap et invalidité : des aides différenciées

Le handicap est une notion qui recouvre un cadre global, et qui gêne la personne qui en souffre dans sa vie professionnelle et privée. Par contre, l’invalidité ne recouvre que le cadre professionnel. C’est donc plus un statut qui donne la possibilité d’obtenir une protection sociale particulière. Cette nuance par rapport au travail vous donne ainsi une idée sur les différences de prise en charge.

Gardez en tête qu’il n’y a pas d’âge pour l’obtention d’une prise en charge à cause d’un handicap, ce qui n’est pas le cas du statut d’invalidité qui exige non seulement que la personne soit majeure, mais elle ne doit pas aussi être âgée de 62 ans (l’âge légal de la retraite).

Rate this post