Comment choisir son intégrateur de logiciel ?

Dans le monde des logiciels, un intégrateur est un prestataire qui accompagne ses clients dans le déploiement d'une solution logicielle dans le but de la personnaliser en fonction de besoins spécifiques.

Comment choisir son intégrateur de logiciel ?

À l’ère actuelle du tout numérique, une multitude de solutions digitales sont conçues pour répondre efficacement aux besoins de l’homme dans son quotidien. L’un des aspects de ce phénomène lié à l’évolution fulgurante de la technologie concerne les entreprises, lesquelles intègrent de plus en plus les solutions digitales pouvant prendre en charge l’optimisation de la gestion de tous leurs processus internes.

Cela leur permet de gagner en temps, en productivité et surtout de maîtriser les coûts à plusieurs niveaux : on parle de transformation digitale, dont les principaux acteurs sont les intégrateurs de logiciel. Qu’est-ce qu’un intégrateur de logiciel et comment bien le choisir ? Découvrez-en les réponses dans le présent article.

Qu’est-ce qu’un intégrateur de logiciel ?

Un intégrateur de logiciel est en fait, une entreprise du digital, qui accompagne ses entreprises clientes dans le déploiement et l’utilisation des solutions de gestion unique, lesquelles sont le plus souvent des outils ERP (Enterprise Ressource Planning) et CRM (Customer Relationship Management). Ces outils intègrent plusieurs sous-logiciels capables de gérer, sur une base de données commune, plusieurs activités, taches ou processus régissant la vie de l’entreprise et son développement.

Cela peut concerner la gestion comptable et financière, la gestion de la chaîne logistique, la gestion des projets, ou le suivi de la production et bien d’autres aspects dans l’entreprise. L’intégrateur est donc un acteur indispensable qui vous aide d’abord à bien choisir la meilleure solution d’intégration idéale pour votre business, qui intervient ensuite dans son installation et son paramétrage et enfin qui forme votre équipe interne à l’utiliser dans le quotidien tout en veillant à sa maintenance.

VOIR AUSSI : 10 conseils pour gérer la croissance rapide d’une startup

Un intégrateur qui a une forte relation avec l’éditeur

Le premier critère que nous vous proposons dans le choix de votre intégrateur de logiciel est la qualité de sa relation ou de ses liens avec l’éditeur. L’éditeur est à bien différencier de l’intégrateur. L’éditeur est l’entreprise qui conçoit ou élabore le logiciel ou la solution d’intégration. Il est donc très important que l’intégrateur responsabilisé à vous administrer la solution ainsi conçue ait des liens très étroits avec son éditeur.

Cela se montre par exemple, au travers d’éventuels certifications ou agréments que l’intégrateur reçoit de l’éditeur. Cela vous permet d’être sûr que l’intégrateur maîtrise parfaitement les solutions de l’éditeur et pourra réellement vous les faire profiter de façon dynamique et optimale.

Un intégrateur qui est en relation avec plusieurs éditeurs

Si vous n’avez pas encore opté pour une solution particulière conçue par un éditeur précis, vous devez chercher à travailler avec un intégrateur qui est en partenariat avec plusieurs éditeurs ou maîtrise tout au moins, différents outils proposés. Ainsi, il pourra bien effectuer les comparaisons nécessaires, en fonction de vos besoins et de votre budget, pour vous orienter dans le choix de votre meilleure option sur le marché. Vous aurez ainsi la garantie d’avoir à utiliser un outil adapté à vos impératifs et contraintes.

Un intégrateur qui a de l’expérience et qui a une bonne démarche méthodologique

Il serait également intéressant que votre intégrateur ait une grande expérience dans le domaine de la transformation digitale. Plus, il a de l’expérience, mieux vous pouvez être sûr qu’il a de profondes compétences techniques et opérationnelles, qu’il connaît les spécificités du domaine, et qu’il pourra tenir plus facilement compte de vos schémas internes pour rendre la solution sur mesure.

Aussi, veillez à ce que l’intégrateur arbore une bonne démarche dans sa méthodologie de travail. En effet, un bon intégrateur doit prendre le temps qu’il faut, pour bien comprendre votre cahier de charge quant à votre besoin de l’outil. Il doit vraiment s’enquérir de votre profil d’organisation, l’ampleur de vos activités, les liens entre vos différents services, votre schéma décisionnel, afin de vous proposer le meilleur des meilleurs. Veillez particulièrement à cet aspect pour ne pas être déçu !

VOIR AUSSI : Quelle caisse enregistreuse choisir pour son restaurant ?

Un intégrateur disponible pour vous suivre dans l’utilisation de la solution

Il est également recommandé que votre intégrateur soit localisé à proximité de votre entreprise. En effet, le système dès son installation et sa mise en service, doit constamment être suivi. Certains bugs peuvent survenir, ainsi que des défauts de fonctionnalités ou des problèmes de maintenance. Vous devez donc pouvoir compter sur la disponibilité de votre intégrateur pour intervenir rapidement afin que le fonctionnement de la boîte ne soit aucunement perturbé. Il en va de l’efficacité à toute épreuve du système et de votre satisfaction.

Rate this post