Comment obtenir un crédit auto entrepreneur ?

Comment obtenir un crédit auto entrepreneur ?

L’option de l’auto-entrepreneuriat est parfois accompagnée d’un besoin de financement pour développer son activité. Le crédit auto-entrepreneur est l’une des solutions qui s’offrent à vous dans ce cas. Voici la bonne stratégie à adopter pour obtenir votre prêt !

Vous êtes un auto-entrepreneur et vous désirez obtenir un crédit pour finaliser ou réaliser un projet ? Sachez que les banques sont assez rigides sur les modalités relatives à l’accord de prêt pour les professionnels ayant ce profil. Cependant, lorsque vous parvenez à justifier votre bonne foi et la solidité de votre projet, vous pouvez obtenir ce crédit pour auto-entrepreneur. Voici comment y parvenir !

Obtenir un crédit en tant qu’auto-entrepreneur : est-ce possible ?

Le premier critère qui constitue un obstacle aux auto-entrepreneurs, c’est leur statut de travailleur non salarié. Les revenus de ces professionnels sont en effet aléatoires. Cela n’accorde pas la garantie aux organismes destinés à leur accorder un prêt. Cependant, du côté de tout dirigeant de micro entreprise, le besoin d’obtenir un crédit à la consommation ou un prêt personnel ne cesse de grandir.

Puisque la justification est indispensable à l’obtention de ce type de prêt, les auto-entrepreneurs disposent de plusieurs moyens et ceux qui les connaissent en font bien évidemment usage. À l’instar de la fiche de paie qui est la première garantie d’un prêteur, les banques sont ouvertes à la présentation d’autres justificatifs.

Ainsi, pour être éligible à l’accord d’un prêt personnel, vous pouvez montrer à la banque :

  • les relevés de compte de votre entreprise ;
  • la fiche de paie d’un salarié avec qui vous souhaitez faire l’emprunt ;
  • les bilans comptables de vos derniers exercices.

Ces documents sont des pièces qui prouvent votre bonne foi et peuvent rassurer la banque quant à l’état de vos activités.

VOIR AUSSI : Comment procéder au financement participatif pour créer une entreprise ?

Comment obtenir un crédit autoentrepreneur ?

Pour obtenir un crédit autoentrepreneur, vous devez prendre en compte certains critères.

Mettre en place un business plan captivant

Le business plan est en quelque sorte le document qui défend l’auto-entrepreneur auprès de l’organisme financier choisi. En le parcourant, le banquier doit être renseigné sur toutes les facettes du projet. Cela dit, il doit être rédigé de sorte à faciliter l’assimilation et la compréhension. Le business plan bien rédigé peut permettre à un néophyte de comprendre votre secteur d’activité et l’ensemble des services que vous proposez.

Mieux, lorsque votre projet présente des sondages et montre comment vous êtes différent de la concurrence, vous avez toutes les chances d’avoir votre prêt bancaire. Il doit aussi mettre en avant le besoin de l’entrepreneur de faire face aux dépenses urgentes, mais aussi sa capacité à rembourser le prêt.

Mettre en avant l’apport personnel et une garantie

Un professionnel qui souhaite obtenir un prêt bancaire doit nécessairement penser à un apport personnel. Dans l’idéal, cet apport doit représenter soit 10 ou 20 % du montant demandé. Lorsque votre projet est soutenu par un apport personnel, vous avez plusieurs avantages :

  • vous prouvez à la banque votre sérieux ;
  • vous bénéficiez d’un meilleur taux ;
  • vous augmentez votre pouvoir d’achat.

En plus, le simple fait d’ajouter cet apport permet à la banque de comprendre que vous croyez en votre projet. Outre l’apport personnel, vous pouvez renforcer votre dossier avec une garantie.

En la matière, une garantie peut prendre plusieurs formes. Certaines banques acceptent facilement une caution ou une assurance emprunteur. Avec d’autres établissements, vous pouvez choisir de mettre un bien matériel en gage. Parfois, la garantie peut être une hypothèque ou un nantissement.

Opter pour un emprunt commun

Lorsque vous êtes auto-entrepreneur et que votre conjoint (e) dispose d’un CDI, vous pouvez opter pour un emprunt commun pour apporter plus de justificatifs. Pour la banque, la présence de ce Contrat à Durée Indéterminée réduit les risques. La sécurité de l’emploi de votre conjoint (e) peut être un bon moyen de justifier votre bonne foi. Vous avez donc l’assurance de présenter un dossier assez convaincant et bien référencé.

Mettre en valeur le projet à travers une confiance aux résultats escomptés

Le prêt qui peut être accordé à un auto-entrepreneur peut intervenir dans divers projets. Il peut s’agir :

  • d’un crédit immobilier ;
  • d’un prêt personnel ;
  • d’un prêt pour démarrer une micro entreprise.

Quelle que soit la nature de votre projet, lors de sa présentation, vous devez faire preuve d’assurance. Pour cela, préparez l’entretien pour qu’il se déroule sans stress.

En effet, votre attitude peut facilement convaincre le professionnel en charge de votre dossier. Vous devez donc être prêt et préparé pour répondre aux éventuelles questions qui vous seront posées. En termes plus clairs, l’entretien est l’étape la plus importante dans une demande de prêt bancaire aux entrepreneurs.

prêt micro-entrepreneur

VOIR AUSSI : Rupture conventionnelle pour la création d’entreprise : comment ça marche ?

Quels sont les documents à fournir pour demander un crédit auto entrepreneur ?

Pour vous accorder un prêt, les banques ont essentiellement besoin de certains documents justificatifs. Votre moralité et votre capacité à rembourser votre prêt étant les critères en tête, vous devez fournir un justificatif de domicile, les trois derniers relevés de comptes et les deux derniers avis d’imposition reçus.

Pour être certain de disposer du bon dossier, vous pouvez solliciter les services d’un courtier. À noter que certaines banques préfèrent collaborer avec ces professionnels pour plus de fluidité et d’assurance.

Que faire lorsque l’obtention du crédit auto entrepreneur n’est pas possible ?

Il existe des alternatives au prêt bancaire pour auto-entrepreneur.

Le prêt solidaire

Le prêt solidaire est un type de micro crédit solidaire qui permet aux jeunes entrepreneurs de financer la création de leurs entreprises. Ils sont disponibles sur des plateformes sur lesquelles vous devez faire votre demande.

Cependant, avant de se voir attribuer ce prêt, il faut proposer une contrepartie aux investisseurs. Ce sont des particuliers qui désirent soutenir des projets prometteurs. Par ailleurs, pour attirer l’attention des investisseurs, vous devez aussi prendre le temps de préparer votre projet.

Les prêts d’honneur

Ce sont des prêts qui ne nécessitent pas nécessairement la présentation d’une garantie personnelle. Mieux, en optant pour ces types de prêt, l’autoentrepreneur n’est pas tenu de présenter une caution et est exempt de tout intérêt. Il y a plusieurs facteurs qui déterminent l’accord de ce prêt :

  • la nature du projet ;
  • le type d’organisme sollicité ;
  • les besoins financiers.

Le montant du prêt doit être compris entre 2 000 euros et 50 000 euros et doit être remboursé entre 2 et 5 ans.

5/5 - (1 vote)